Rhipsalis baccifera (J.S. Muell.) Stearn, Cactaceae, Indigène

Rhipsalis-baccifera-habitat
Rhipsalis-baccifera-fruit

Nom local : Liane de perle. / Origine : Amérique et Afrique tropicale, Mascareignes.

Utilisations traditionnelles

Sri Lanka : fractures, mal de dent, piqûres de scorpion, douleurs d’estomac et abdominal, verrue, impuissance, morsures de serpent, syphilis, rhumatisme.

Brésil : maladie sexuellement transmissible.

Congo : elle entre dans la composition de nombreuses tisanes.

Antihelminthique (vermifuge), traiter les morsures de serpent corail, calmer les blessures de pastenagues venimeuses (raie), cataplasme sur les fractures, émétique (vomitif), irritations de la peau, perte de cheveux, bain curatif, toux, fruit comestible.

Que dit la science ?

Antiprotozoaire (organisme unicellulaire).

Toxicité : aucune connue à ce jour.

Description botanique

Arbrisseau ramifié. Tige verte. Fleur blanche, sessile. Fruit baie blanc translucide. Graine noire.