Ipomoea pes-caprae (L.) R. Br., Convolvulaceae, Indigène

Ipomoea-pes-caprae-habitat
Ipomoea-pes-caprae-feuille

Nom local : Liane Patate à Durand, Patate borde mer. / Origine : Tropicale.

Utilisations traditionnelles

Réunion : rhumatisme, arthrite, douleur, cancer, ulcère, blessure, cataplasme, émollient, inflammation des jambes, démangeaison, crampe, contractures, colique, fièvre, syphilis, hémorroïdes, courbature, fortifiant, enflure, bleus, plaies, purgatif, goutte, escarres.

Brésil : inflammation, colique, diurétique, gonorrhée, douleur.

Indonésie : émollient, diminue l’irritation causée par les infections de la vessie, ulcère, crampe, mal de ventre.

Philippines, Australie, Inde et Amérique : rhumatisme.

Malaisie, Thaïlande : le jus de feuille est appliqué sur les piqûres de méduses.

Philippines, Malaisie, Chine, Inde : mal de ventre.

Afrique du Sud : aliment avec la langouste.

Myanmar : strangurie, dysurie, œdème, infection de la vessie.

Stomachique, tonique, astringent, laxative, altératif, maladies de la peau, mal de dos.

Utilisations magiques et superstitieuses

Inde : utilisé dans des bains rituels pour soulager des mauvais sorts.

Que dit la Science ?

Anti-inflammatoire, antioxydant, anticancéreux, analgésique, antinociceptive, antispasmodique, antihistaminique, hypoglycémique, insulogène, diarrhée, vomissement, hémorroïdes, antihémolytique, antiarthrite, immunostimulant.

Toxicité : aucune connue à ce jour.

Description botanique

Herbe. Liane. R. Feuille simple, alterne, pétiolée, épaisse, obovale. Marge entière, émarginée, bilobée. Fleur rose. Fruit capsule noir ou brun.